Comment bien entretenir une lampe frontale ?

La lampe frontale est un outil indispensable pour s’éclairer lors d’un running ou pour camper. Grâce à son bandeau frontal, elle n’encombre pas son utilisateur. Cependant, la lampe frontale est fragile et se salit rapidement. Il est donc essentiel d’en prendre soin. Découvrez quelques techniques efficaces pour l’entretien d’une lampe frontale.

L’importance de l’entretien d’une lampe frontale

entretien lampe frontaleLa lampe frontale se compose d’un bandeau relié à un boîtier. Il s’agit donc d’un assemblage de technologie et de textile. Dès lors, l’entretien de la lampe frontale s’impose de lui-même.

Le bandeau ou la sangle subit la pression du front. La lampe frontale est utilisée lors des activités sportives. Elle peut également être utile sur un chantier. Le propriétaire porte ainsi sa lampe sur une longue durée. Le bandeau s’imprègne alors de la sueur de son utilisateur. Son nettoyage s’avère donc crucial.

Dans un milieu boueux, la sangle de la lampe frontale se salira plus vite. Un milieu salin quant à lui affectera le boîtier de la lampe frontale. En fonction de la fréquence d’entretien, vous bénéficierez d’une meilleure utilisation.

Le système d’éclairage d’une frontale se base sur une ampoule de haute luminosité alimentée par un générateur. La source d’alimentation peut être une pile rechargeable ou une batterie. Ainsi, un défaut d’entretien conduirait forcément à la détérioration du matériel électrique.

L’entretien de la sangle d’une lampe frontale

Le bandeau de la lampe frontale est un élastique compact. Il convient donc d’être délicat dans son entretien.

Pour cela, prévoyez un récipient suffisamment grand pour faciliter les mouvements lors du nettoyage. Vous pouvez le faire dans le lavabo de votre salle de bains. Ajoutez ensuite de l’eau tiède au récipient. La température de l’eau est essentielle pour ne pas agresser le textile. Une température médiane facilite le nettoyage des salissures, mais il ne faut en faire trop.

Il vous faudra ensuite mélanger une petite quantité de produits nettoyants doux dans l’eau tiède. Plongez la sangle de votre lampe dans le mélange. Exercez ensuite une légère pression sur le textile. Continuez le mouvement jusqu’à voir disparaître toutes les taches de la sangle. Rincez votre bandeau à l’eau froide puis mettez-le à sécher. Cependant, il est déconseillé de suspendre une lampe frontale par sa sangle. Cette pratique accélère la détérioration de la sangle et altère son élasticité.

Par ailleurs, vous pouvez nettoyer le bandeau de la lampe frontale dans une machine à laver. Dans ce cas, faites un lavage à froid et sans essorage.

L’entretien du boîtier d’une lampe frontale

bien entretenir sa lampe frontaleLe boîtier d’une lampe frontale est un support rigide. Il se compose d’un coffret et d’une protection en verre à l’origine des faisceaux lumineux. Il existe plusieurs techniques pour prendre soin de ce boîtier.

Une technique consiste à retirer les piles rechargeables ou la batterie de la lampe. Mettez-les ensuite en lieu sûr jusqu’à la fin du processus. Procurez-vous du papier essuie-tout. Idéal pour le décrassage, il pourra supprimer les traces de poussière et d’humidité. Imprégnez le papier avec de l’eau. Cependant, vous obtiendrez un meilleur résultat avec un détergent. Prévoyez de l’alcool ménager à cet effet.

Ensuite, servez-vous d’un pinceau fin pour enlever les taches situées dans les recoins du boîtier. À défaut, optez pour les tiges avec des terminaisons en coton. Réassemblez votre lampe frontale. Elle est désormais prête à l’usage.

En fonction du degré de salissure, vous devrez nettoyer votre boîtier avec de l’eau. Pour appliquer cette technique, utilisez de l’eau savonneuse pour nettoyer l’intérieur du boîtier. Le solvant doit avoir une température maximale de 30°C pour un pH neutre. Servez-vous d’un chiffon pour nettoyer la vitre du boîtier. Évitez l’usage de tout produit abrasif.

Pour supprimer les taches de graisse de votre vitre, vous devrez d’abord procéder à un nettoyage à sec à l’aide d’un chiffon doux. Nettoyez ensuite la vitre avec de l’eau. Mettez votre lampe à sécher. Maintenez le boîtier ouvert jusqu’à la fin du processus.

Du reste, la fréquence d’entretien de votre lampe frontale dépend du rythme d’utilisation. Un nettoyage hebdomadaire correspond à un usage régulier. Dans le cas contraire, optez pour un entretien mensuel.