Quelle lampe frontale pour du running ?

Vous faites souvent de la course à pied de nuit, ou alors avec une très mauvaise visibilité, et vous souhaitez investir dans une lampe frontale afin d’y voir un peu plus clair durant votre jogging ? Notre équipe a prit le temps de tester et de comparer différents modèles, nous allons dans cet article vous les présenter mais aussi vous donner des conseils pour acheter une lampe frontale adaptée à la pratique du running.

La meilleure lampe frontale pour le running : La Tikkina de chez Petzl

Petzl Tikkina Lampe Frontale Bleu
41 Commentaires
Petzl Tikkina Lampe Frontale Bleu
  • Deux modes d'éclairage : mode privilégiant l'autonomie, mode privilégiant la puissance d'éclairage
  • Faisceau large
  • Compacte et simple d'utilisation : bouton-poussoir pour sélectionner facilement et rapidement le mode d'éclairage, bandeau lavable
  • Disponible en présentoir prêt à l'emploi et contenant douze unités livrées conditionnées (trois références de chaque couleur)
  • Poids: 85 g; Technologie: STANDARD LIGHTING

3 modèles de lampes de qualité pour faire de la course à pied

La lampe frontale et le running, une histoire de sécurité avant tout

lampe frontale course à piedPour bien choisir sa lampe frontale adaptée à la course à pied, il faut comprendre que son utilité devra absolument être double :

  1. Vous allez devoir dans un premier temps être certain que la lampe éclaire correctement pour pouvoir éviter tout obstacle présent au sol et aussi à votre hauteur, cela peut être un rocher à éviter ou bien une branche d’arbre où il faudra de baisser.
  2. Et dans un second temps mais tout aussi important, l’achat d’une lampe frontale pour le jogging doit aussi vous servir à montrer votre présence à d’éventuels véhicules (ou même animaux si vous courrez en forêt) allant à votre rencontre.

La lampe frontale est donc un atout indéniable pour assurer sa sécurité lors de jogging de nuit, par temps de brouillard ou tout autre condition assurant une visibilité mauvaise. A noter, certains constructeurs ont anticipé la demande de beaucoup de runners et proposent une lumière rouge d’avertissement située à l’arrière de la lampe frontale, un peu comme un feu arrière de voiture servant à signaler sa présence.

La puissance idéale d’une lampe frontale pour courir

lampe frontale runningTout comme les luminaires que vous avez chez vous, l’intensité lumineuse d’une lampe frontale se mesure en Lumens. Et pour la course à pied, en fonction de l’endroit où vous courrez et de son encombrements en obstacles de tout genre et de la présence ou non de lumière artificielle, il faudra opter pour des puissances variable pour votre lampe frontale : En effet on ne choisira pas la même puissance pour éclairer le parcours de son jogging en forêt, très encombré en branches, arbres et autres rochers, qu’en ville où vous croiserez souvent des lampadaires ou autres sources de lumières.

Pour parler de façon plus explicite, on conseille pour une lampe frontale de running d’opter pour une puissance minimum de 50 lumens pour de la course à pied en ville ou en sentier sans obstacles et éclairés un minimum, et vous pouvez monter jusque 400 lumens et plus pour une utilisation de la lampe frontale dans un environnement sans lumière et avec beaucoup d’obstacles : Jogging en montagne, course à pied de nuit dans les champs, etc…

La puissance de votre lampe frontale running ne fait pas tout, il vous faudra bien régler le faisceau de cette dernière pour éclairer juste devant vous en mode étroit (sur route plate), et de passer la lampe frontale en mode large sur des sentiers escarpés afin de bien voir tous les obstacles. Ces réglages vont directement impacter la distance éclairée, à vous de trouver le bon réglage pour l’adapter de façon optimale à votre séance de course à pied.

L’alimentation d’une lampe frontale pour le running

Sauf si vous avez décider de courir un marathon de nuit vos entrainement de running devraient durer entre 45min et 2h, il vous faudra donc trouver une lampe frontale de jogging pouvant tenir la charge durant ce laps de temps. Sur cet intervalle d’autonomie, vous n’aurez en général aucun soucis à trouver des lampes à piles ou à batterie. Ce sera la fréquence à laquelle vous courrez de nuit qui va déterminer le bon système d’alimentation de votre frontale.

Si vous êtes un coureur occasionnel de nuit, vous pouvez alors opter pour une lampe à piles, qui durera plusieurs sessions d’une heure sans problème, et vous pourrez toujours emmener un jeu de piles avec vous si vous avez peur qu’elle s’éteigne en plein milieu de votre jogging.

Si au contraire vous courrez très souvent de nuit, le bon système sera peut être alors d’investir dans une lampe à batterie qui peut prendre l’apparence de simples piles rechargeables, ou alors vous pouvez vous orienter vers une lampe frontale de course à pied avec un système de chargement USB : Vous pourrez ainsi recharger la frontale à la fin de chaque séance de jogging pour repartir la prochaine fois avec les batteries pleines.

Le système d’attache frontal et l’accessibilité

Pour choisir le bon système d’attache pour votre lampe frontale pour le running, deux options s’offrent à vous : Vous pouvez opter pour une sangle classique faisant le tour du crane, ou alors ce système peut être couplé avec une autre sangle partant du front jusqu’à la nuque, pour plus de maintien.

Ne vous inquiétez pas, ici tout est question de confort plus que de performance, et votre frontale ne risque pas de tomber durant votre jogging si vous l’avez bien réglé au préalable. Au besoin fiez vous aux avis utilisateurs mais avec l’habitude sachez que vous ne sentirez plus la lampe après quelques foulées.

Et si le système d’attache importe peu voir pas du tout, pensez juste à acheter une lampe frontale qui offre une bonne accessibilité à ses boutons de réglages : Si vous devez passer du mode éclairage étroit au mode large car vous arrivez sur un terrain accidenté, il serait dommage de devoir s’arrêter de courir juste pour appuyer sur un bouton avant de repartir, l’emplacement des boutons marche/arrêt et ceux de réglages sont donc important et vous devez pouvoir régler la lampe tout en courant.

Quelle lampe frontale pour du running ?
3 (60%) 2 votes

Dernière mise à jour de la page le 2018-12-10